Chef de projet et Agilité : une évolution… nécessairement en contexte!

Les années passent, les entreprises changent et pourtant  les interrogations des chefs de projet avec lesquels je suis amené à travailler, en méthodes agiles, et donc dans des contextes de coaching agile ou de formation restent sensiblement les mêmes :

  • que devient le chef de projet ?
  • où est ce que je me situe dans ce joli tableau agile ?
  • que vaut ma toute récente certification ?
  • ou  tout simplement que vais-je devenir ?

… des questions de posture, entre rôle et mission, qui touchent à l’identité des personnes au sein de l’organisation; des questions loin d’être anodines, qui ne sont pas sans me rappeler celles du Manager d’équipe. Il est vrai aussi que certaines activités dont ils pouvaient avoir le charge se retrouvent désormais, avec une méthode comme Scrum, sous la responsabilités de rôles bien définis: Equipe ou Product Owner.

Chef de projet et Méthodes Agiles: Plusieurs directions...
Chef de projet et Méthodes Agiles: Plusieurs directions…

Le plus regrettable c’est que mes interlocuteurs, tant que l’accompagnement n’a pas été déclenché, trouvent peu d’échos à leurs interrogations, et que ce questionnement peut vite se transformer en une réelle source de préoccupation…

Chef de Projet, tu seras ScrumMaster! pourquoi pas… mais c’est pas automatique !

Dans une dynamique Agile, le rôle de chef de projet est effectivement amené à évoluer mais l’option « ScrumMaster » (garant du process Agile, avant tout facilitateur, protecteur de l’Equipe…), même si elle peut sembler la plus naturelle pour certains, n’est pas la seule option envisageable…

Voici donc ce que j’ai pu observer ces dernières années dans mes missions de coaching, dans des contextes au final très variés en termes de secteurs d’activité et de type d’organisations :

  • Le Chef de Projet devient ScrumMaster (d’une ou de deux Equipes en parallèle) sans faire partie de l’Equipe
  • Le Chef de projet devient ScrumMaster en faisant partie de l’Equipe (profil technique qui code)
  • Le Chef de Projet endosse le rôle Product Owner. Il connaît le produit, les Clients, le fonctionnel et l’Organisation… Il travaille avec son Equipe et le ScrumMaster de celle-ci
  • Le Chef de projet reste Chef de projet, dans une dynamique de coordination trés forte rôle avec le reste de l’organisation tout en restant très proche du ScrumMaster, de l’Equipe et du Product Owner
  • Le chef de Projet adopte une posture de Manager Agile (appuyant plusieurs petites équipes Agiles dotées de ScrumMaster et de Product Owner)

Chacune de ces options a pu avoir du sens « en contexte ».

Quelques éléments pour décider:

  • Une compréhension des enjeux et de l’organisation
  • Une prise de connaissance des activités réelles de la personne derrière l’etiquette « Chef de projet »
  • Le casting autour du produit et la dynamique de rôles Agile
  • Les attentes de la personne elle-même: que veux-tu faire?

du contexte, du contexte et encore du contexte… puis l’accompagnement de la personne dans son évolution.

En quoi puis-je vous aider?

Je suis COACH Professionnel (formé et Certifié HEC) & Coach Agile Senior. Aprés de nombreuses années en cabinet de conseil (notamment 7 années chez Valtech, pionnier de l’agilité en France, je viens de me mettre à mon compte et viens de créer mon propre cabinet de coaching. J’accompagne aujourd’hui  la transformation agile des organisations et coach les PERSONNES, les EQUIPES dans leur nouveau parcours.
Pour me contacter : 06.20.98.58.40 , par mail, jcgrosjean@gmail.com ou via LInkedin :

View Jean Claude GROSJEAN - Qualitystreet.fr's profile on LinkedIn

jc-Qualitystreet

Jean Claude GROSJEAN - COACH d’Organisation. Coach d'Equipes - Coach Agile. J’accompagne la transformation des organisations et coach les PERSONNES, les EQUIPES dans leur nouveau parcours. La facilitation & la formation font aussi partie de mes activités. Me contacter: 06.20.98.58.40

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterLinkedIn

A propos de jc-Qualitystreet 387 Articles
Jean Claude GROSJEAN - COACH d’Organisation. Coach d'Equipes - Coach Agile. J’accompagne la transformation des organisations et coach les PERSONNES, les EQUIPES dans leur nouveau parcours. La facilitation & la formation font aussi partie de mes activités. Me contacter: 06.20.98.58.40

5 Comments

  1. La piste des évolutions potentielles du chef de projet est très intéressante. Cela dépend de la structure hiérarchique de l’entreprise mais surtout de la personnalité du ‘Chef de projet’.
    La relation avec l’équipe et avec le supérieur hiérarchique change pas mal en basculant sur ce nouveau statut.
    Ne devient pas ScrumMaster qui veut

  2. Trés juste Phil. La personne entre en effet dans une dynamique de changement individuel… plus ou moins fort impactant son environnement, touchant à ses comportements, son systéme de valeurs et tous ces éléments identitaires au sein de l’organisation.
    Il est clair que la dimension organisation (sous différents axes) est une donnée importante…

  3. Merci pour l’article, c’est un sujet au coeur de toute transformation agile quand les projets agiles se multiplient. J’ajouterais la possibilité que le chef de projet prenne un rôle de « support » à disposition des équipes qui demandent de l’aide pour résoudre leur problème ou s’améliorer. Il s’agit souvent pour ce type de repositionnement de chefs de projets expérimentés dans leur entreprise qui ont fait face à la plupart des obstacles récurrents et qui ont développé des talents de résolution de problème. C’est sans doute proche du manager agile que tu évoques, mais on peut imaginer un « pool » transverse de ce type de profil, pas forcément en position de manager.

  4. Une autre option… Pour la vision transverse je crois davantage aux communautés pratiques cela dit

  5. Une question intéressante en effet mais Scrum n est qu’un aspect d’ ‘Agile’ et l’on ne doit pas nécessairement se limiter à ses rôles, tout est tellement contextuel en software development comme vous le dites si bien. Scrum est une très bonne méthodologie de développement de software mais elle commence avec un ‘Product Backlog’. Scrum ne fournit aucune information quant à ‘que doit on développer’ ni ‘comment décrire/expliquer ce qui doit être développé’. En fait même le concept de ‘user stories’ n est pas Scrum. Scrum adresse principalement le problème de la complexité et en combinaison avec XP celui de la qualité. Pour adresser le problème de ce que l’on doit développer je préconise, en addition de méthodologies de type ‘specifications by example’ et UCD, une position de programme manager, pas le programme manager de Prince2 mais celui de Microsoft: un leader qui accompagne le produit depuis la vision jusqu à la livraison. Par leader j entends qqun qui mets les employés en relation au bon moment et qqun qui inspire la confiance. Un rôle vertical, indépendant des silos départementales: opérations, vente, support, informatique…Ce rôle est fondamental tant la collaboration/communication entre IT et Business est un problème majeur des entreprises. Ce rôle n est pas celui du PO parce que c est aussi un rôle de leader, de management de risque, de support et de planification… mais aussi parce que la priorisation du product backlog dans une bonne equipe doit pouvoir se faire par consensus. Ce role n est pas celui de SM parce que la finalité est d avoir un produit de qualité et le bon produit, pas de former des Scrummager.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Agilité : quel rôle pour le Chef de projet ? | I Read The News Today Oh Boy | Loïc Arban
  2. Liens informatiques du mois – janvier 2013 | Gestion de projet et développement informatique

Les commentaires sont fermés.