Sprint Goal : Votre objectif de sprint en SCRUM

Le Sprint Goal ou objectif de sprint indique en quoi le sprint est source de valeur pour les Stakeholders :

pourquoi se lance t-on dans ce sprint ?

en quoi ce sprint est-il si important ?

Bien que présent dés les premières versions de SCRUM, c’est la version de 2020 du Scrum Guide qui (re)met véritablement en avant ce concept d’objectif de sprint au niveau:

  • du backlog de sprint dont il est un élément majeur,
  • de l’engagement de l’équipe (sur lequel il porte)
  • de l’avancement du sprint (qui se joue sur celui-ci)
  • de l’agenda même du sprint planning : il s’agit bien de la première chose à faire !

Alors le Sprint Goal : utile ou non ?

Définitivement oui, s’accorder sur un Sprint Goal est utile !

De la cohérence peut être mais le premier bienfait reste selon moi le FOCUS autour de cet objectif partagé et des activités qui en découlent. Le sprint Goal est donc un indispensable pour les équipes produit travaillant dans un cadre SCRUM et je suis toujours autant surpris, quand je découvre un nouveau contexte d’entreprise et des équipes qui font déjà de l’agilité, de constater qu’il est si largement absent des débats !

Pas d’objectif de sprint ?

L’absence d’objectif est un dysfonctionnement important d’une équipe SCRUM qui se joue dés le sprint planning (avec un impact sur le contenu du sprint et puisque une partie de ce qui est attendu au sortir du sprint planning n’est pas là) et se poursuit tout au long du sprint puisque l’avancement du sprint et du travail des développeurs s’envisage en regard de celui ci!

Puisque le sprint goal est un élément essentiel du cadre Scrum et que le rôle du Scrum Master est notamment d’être le garant de sa bonne application ; c’est donc en premier lieu à lui de revenir à cet essentiel. Mon travail de coach est de l’accompagner dans ce sens.

De mon côté, j’insiste tout particulièrement sur la couleur (mélange de focus et de cohérence) que l’on donne au sprint via le sprint goal.

Pour le reste, le rappel de l’agenda du Sprint Planning permet d’entrer rapidement dans la discussion. Une fois l’ouverture passée, c’est la première activité que nous abordons : the WHY.

Plusieurs objectifs de sprint? le cas Safe ? le cas LeSS?

The Sprint Goal is the single objective for the Sprint

Scrum Guide 2020

Vous l’aurez compris: la recommandation de base est 1 seul objectif de sprint; une recommandation qu’il n’est pas toujours simple à suivre selon les contextes d’équipes. Un seul objectif simplifie les choses et permet le plein Focus. Il permet d’assoir les priorités fixées par le Product Owner. C’est cette intention que nous devons rappeler constamment tout en tolerant en conscience (et cela n’engage que moi) de rares exceptions : par exemple, 2 objectifs de sprint pour tel sprint, dans tel contexte particulier.

Toutefois, entendons-nous bien, les objectifs de sprint ne se résument pas à une longue liste de tickets Jira…

Les cadres à l’échelle LeSS et Safe abordent aussi la question des objectifs de Sprint; et c’est tant mieux:

  • LeSS de manière moins visible que dans Scrum. Pas de temps dédié et visible dans l’agenda même si rien ne vous empêche de le faire. La définition de l’objectif de sprint est intégrée dans le Sprint Planning partie 1 avec la définition du périmètre :

Sprint Planning consists of two parts that boil down to what and how. Sprint Planning One focuses on selection of ready items from those offered by the Product Owner, wrapping up lingering questions, and definition of the Sprint Goal

https://less.works/less/framework/sprint-planning-one

  • Safe décrit quant à lui des objectifs d’iteration. Pas de « Single goal » et donc potentiellement moins de focus… L’exemple proposé par Safe est tout à fait révélateur… et va clairement dans la mauvaise direction : « Other Stories » : sur le fond et la forme; nous n’y sommes clairement pas !

Qui définit le Sprint Goal ?

De mon point de vue, le Sprint Goal reste à l’initiative du Product Owner dans la continuité des objectifs trimestriels qu’il a fixés et affichés dans sa roadmap produit.

The PO proposes how the product could increase its value and utility in the current sprint

Scrum Guide 2020

Le Product Owner expose donc son point de vue, puis le Sprint Goal s’ajuste et s’élabore collectivement au démarrage du Sprint Planning. L’équipe Produit ou la Scrum Team est donc totalement actrice de cette activité d’emergence du Sprint Goal. Comment pourrait-il en être autrement puisqu’elle est censée s’engager sur celui-ci!

Et la forme dans tout cela ?

Mes seules exigences sur le plan formel, comme pour tout objectif: l’usage d’un verbe (idéalement d’action) à l’infinitif (créer, lancer, terminer, finaliser, faire…) et une phrase concise.

Je trouve qu’un objectif présenté sous cette forme est infiniment plus puissant.

Et le suivi de l’objectif de sprint ?

L’avancement dans le sprint se mesure par rapport au progrès vis à vis de l’objectif de sprint.

The purpose of the Daily Scrum is to inspect progress toward the sprint goal

Scrum Guide 2020

Le daily est en effet un excellent moment pour s’assurer qu’on est dans les clous. Même si les 3 fameuses questions ne sont plus recommandées dans la dernière version du Scrum Guide, j’appréciais plutôt l’amélioration et le format proposé dans la version 2013 :

  • Qu’est ce que j’ai fait hier qui aidait l’équipe à atteindre l’objectif du sprint ?
  • Que vais-je faire aujourd’hui qui aide l’équipe à atteindre l’objectif du sprint ?
  • Y a t il des obstacles qui m’empêchent ou empêchent l’équipe d’atteindre l’objectif du sprint ?

Sans tomber dans une routine inapppropriée, le recours à ces questions reste intéressant pour l’équipe et son ScrumMaster.

Autres astuces pour le Scrum Master : s’appuyer sur la force du management visuel pour ne jamais perdre de vue cet objectif!

  • d’une part, en affichant le Sprint Goal dans un format A3 au dessus du Taskboard
  • d’autre part en écrivant l’intitulé de l’objectif de sprint en bas à droite du Burndown chart. La cible n’est plus un reste à faire à Zero mais un objectif clairement écrit et stipulé.

Les grands fans de JIRA nous rappelerons qu’un champ est réservé à l’objectif de sprint; c’est juste mais moins bien visible.

Enfin, je demande aux équipes que j’accompagne de partager en Sprint Review l’etat final de cet objectif de sprint selon trois possibilités (certains préfèrent seulement deux) :

  • 2 Objectif Atteint
  • 1 Objectif Partiellement Atteint
  • 0 Objectif Non atteint

Un indicateur qui vient enrichir notre Flash Report et les indicateurs de sprint communiqués avec transparence à l’ensemble des stakeholders ainsi qu’au management.

Vous recherchez un coach d’entreprise agile disponible à Paris ou à Genève pour vous accompagner dans votre transformation? Découvrez mon profil .

A propos de jc-Qualitystreet (Jean Claude Grosjean) 447 Articles
Jean Claude GROSJEAN - COACH d’Organisation. Coach d'Equipes - Coach Agile. J’accompagne la transformation des organisations et coach les PERSONNES, les EQUIPES dans leur nouveau parcours. La facilitation & la formation font aussi partie de mes activités. Me contacter: 06.20.98.58.40

2 Comments

  1. Christophe Gesché AKA Moosh
    à

    Je réfléchissais justement ce matin après une discussion sur la mise en place ou pas de Scrum.

    En fait Scrum sans objectif de sprint c’est ridicule.

    Ça donne l’impression que je dis la même chose mais il y a une nuance.

    « Pour faire du Scrum , il faut un objectif de sprint »… Ben non, il y en a beaucoup qui font sans. Par contre quel intérêt, si mes stories ne sont pas convergentes, pourquoi Scrum ? Pourquoi regrouper ces gens

  2. Intéressant merci! Disons que l’absence d’objectif relève selon moi du dysfonctionnement et d’une incomplétude dans la façon de faire son Scrum. Interêt il peut y a voir mais j’ai des doutes sur le moyen et long terme !

Les commentaires sont fermés.