Agile Offshore… l’INDISPENSABLE onboarding colocalisé

Le point de départ: ma conviction qu’ être agile et que faire de l’agile à distance est tout à fait possible. Evidemment ce type de contexte n’est pas celui pour lequel les Méthodes Agiles ont été pensées au départ… plus de contraintes en effet, et moins de bénéfices immédiats, comme beaucoup d’entre vous l’ont déjà et malheureusement constaté.

Agile en mode distribué: jamais facile et pas de réussite automatique et systématique

L’agile offshore / nearshore reste une agilité sous contraintes (géographiques, linguistiques, culturelles, techniques, humaines, de fuseaux horaires, de communication…). L’un des enjeux majeurs sera donc de réduire la distance et de limiter l’impact de ces multiples contraintes.
Amour A Distance
D’ailleurs ceux qui ont vécu une histoire d’amour à distance -et  il y en a peut être parmi vous chers lecteurs :) -  savent pertinemment que des efforts sont à consentir (des deux côtés) pour que cela marche. Et bien là, c’est la même chose, comme toute relation à distance, il vous faudra, pour réussir votre agile distribué, plus de communication, plus de planification, plus d’écrit, plus de motivation et plus de moyens financiers.
Paradoxal n’est-ce pas, vous avez choisi l’offshore pour faire des économies mais il vous faut produire plus d’efforts et effectuer, dés le départ, quelques petites dépenses supplémentaires ! Et bien oui, c’est la réalité… sinon c’est l’Échec assuré!

Une semaine d’Onboarding: le MUST!

Deuxième conviction, elle aussi basée sur quelques années d’expérience en la matière: si vous n’investissez pas dans une semaine de cadrage agile avec l’ensemble de l’équipe distante, sur place, colocalisée avec vous et vos équipes (PO, BA…), vous en subirez les conséquences ensuite…
  • oubliez esprit agile, confiance, transparence & collaboration
  • préparez-vous à des difficultés sur « faire de l’agile » au quotidien
  • et ne récoltez (dans le meilleur des cas) que peu de bénéfices.
La différence entre un « agile distribué avec onboarding colocalisé » et un « agile distribué sans onboarding colocalisé » est flagrante et colossale.
Faire connaissance, initier une relation de confiance, se mettre dans des conditions optimales pour bien démarrer, lever les premiers risques, aligner tout le monde sur des enjeux, une vision, des objectifs communs, mais aussi partager de bons moments, découvrir, se découvrir…bref …construire une équipe !…
…Voilà dans les grandes lignes à quoi va servir cette semaine passée à être ensemble, travailler ensemble dans une succession d’ateliers et d’activités pensées pour mobiliser l’intelligence collective.

La semaine d’onboarding commence…

inévitablement par un partage des enjeux, session au cours de laquelle le sponsor et le management descendent dans l’arène, sortent de leur zone de confort pour responsabiliser les équipes autour de ce qui compte pour eux, de leur contexte, des problèmes à résoudre, de ce qu’il y a à gagner, de ce qu’il y a perdre…
Le sponsor donne du sens… avec ses mots à lui. Ces sessions sont marquantes; ce sont toujours de grands moments, éclairants, tonifiant mais aussi déstabilisant pour certains membres des équipes distantes peu habitués à la démarche et à ce qu’on leur parle directement, en toute transparence, avec confiance.
Au final, ces courtes sessions sont unanimement appréciées et saluées.

La semaine se poursuit…

par nos activités de cadrage agile menées dans une dynamique hautement collaborative: vision, roadmap, backlog refinement initial, risques, architecture, team buildding…. Actvités classiques de tout bon cadrage agile. Pour plus de détails, consultez notre approche d’animation de cette semaine un peu spéciale: Eveil Agile Projet
Backlog Refinement Initial

La semaine se termine…

par une petite rétrospective de la semaine, et notre petit rituel des mille merci que j’affectionne tout particulièrement: là aussi l’émotion est le plus souvent au RDV.
Retro
Evidemment d’autres ingrédients sont nécessaires pour assurer la réussite de votre projet agile en offshore / nearshore (j’en ai identifié une bonne douzaine) mais disons que celui là est essentiel
Voilà… à vous de jouer maintenant!

Jean Claude GROSJEAN - COACH d’Organisation. Coach d'Equipes - Coach Agile. J’accompagne la transformation des organisations et coach les PERSONNES, les EQUIPES dans leur nouveau parcours. La facilitation & la formation font aussi partie de mes activités. Me contacter: 06.20.98.58.40

Follow Me:
TwitterLinkedIn

1 828 views

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>