Lancement de transformation agile à distance, transformation sans puissance

Agility begins at the top, is inspired by the top, and is embodied in how the top conducts itself

Stephen Denning

Pas d’impulsion generative pour une Leadership Team uniquement à distance

Pour les plus pressés, j’irai droit au but. Je suis de nouveau sollicité ces derniers temps pour travailler auprès de COMEX et CODIR pour accélérer leur croissance, leur maturité et optimiser leur performance (du classique) mais aussi sur des problématiques de transformation, de renouveau, d’integration de la culture agile dans la culture d’entreprise (preuve que la prise de conscience de la nécessité de changer à bien eu lieu…).

Communication Modes Effectiveness - Scott Ambler
Communication Modes Effectiveness – Scott Ambler

Or, la créativité, l’intelligence collective, l’élan, l’alignement, l’énergie à déployer pour ce type d’accompagnement ne se retrouvent pas à distance.

Or, l’éveil collectif de la Leadership Team à l’agilité (requis pour lancer une transformation agile) et le travail génératif qu’il suppose se font plus difficilement via des session Zoom, Skype ou Webex.

De plus la confiance et l’esprit d’équipe se créent, se développent davantage en face à face.

Intuitivement certains leaders le sentent et repoussent – à juste titre selon moi- le démarrage de leur transformation ou la réalisation de ce type d’ateliers collectifs tant que le collectif COMEX / CODIR ne peut se réunir physiquement.

A distance : oui pour l’opérationnel, non pour l’exceptionnel et le Génératif !

Entendons-bien, travailler efficacement à distance est tout à fait possible et la plupart des entreprises et des collaborateurs l’ont largement prouvé durant cette période difficile de crise sanitaire. Pour certaines entreprises de la TECH (Basecamp, Automattic, Gravatar…), le « Full Remote » est même le mode par défaut et constitue une vraie réussite (même si de grandes messes locales ou internationales sont organisées plusieurs fois par an pour ancrer la culture d’entreprise, favoriser l’alignement et le lien social).

Bref, nous assistons ces derniers mois à un basculement des mentalités en faveur du télétravail, ce qui de mon point de vue est tout à fait positif et va dans le sens d’une tendance sociètale de fond. D’ailleurs, je proposais dans cet article (équipes agile et télétravail) quelques recommandations et sept conditions pour un usage efficace du télétravail dans un contexte agile.

De la même manière, les transformations agile déjà bien engagées peuvent également « fonctionner » à distance. Dés lors que la transformation permanente s’inscrit dans les gènes de l’entreprise, elle sort du cadre exceptionnel :

  • Les nouvelles structures agiles (squads, chapters, guildes…) ont su s’adapter à cette nouvelle donne dans leur travail quotidien ou leurs RDV récurrents. C’est plus difficile pour les événements impliquant plusieurs équipes (type PI Planning de SAFe) mais là encore, bien maîtrisé et bien préparé, cela reste jouable. Plusieurs REX sur ce sujet sont sortis ces derniers mois et j’ai moi même participé et accompagné en début d’année (dans le strict respect des règles sanitaires), un PI Planning hybride (distant / présentiel) sur 3 jours lançant 5 Trains de plusieurs équipes en parallèle. C’est donc OK
  • Comme c’était déjà la cas, les experimentations portant le changement agile durant les saisons de transformation peuvent être menées par des groupes de travail hybrides (une partie sur un site, Genève par exemple, l’autre sur un autre site, Londres par exemple) ou par des groupes totalement distribués. C’est donc OK
  • Les événements d’ouverture (pour lancer une saison de transformation) et de clôture de saison au cours duquel sont démontrés les expérimentations peuvent aussi se faire en distanciel. Sur ce point, soyons clairs, malgré la meilleure volonté du monde, ces événements manquent de convivialité, de punch et de saveur ! Que sont devenues mes foires agiles ? Là c’est déjà moins OK

Des ateliers de travail collaboratifs « simples » notamment sur la partie Produit ou avec les métiers donnent d’excellents résultats en associant à la Visioconférence des solutions de tableaux blancs virtuels. J’ai mené dernièrement sur Miro tout une série d’ateliers autour de la Business Value et de priorisation de portefeuilles projets avec les métiers de l’entreprise. Efficace, rapide et quasiment aucune différence avec du présentiel.

Les activités de sensibilisation à l’agilité ou formation plus approdondie (technique, produit, frameworks…) peuvent se faire aisément à distance. Chez les participants de ma formation RH Agile, les sessions par 1/2 journée ont été plébiscitées et la distance n’a absolument pas freiné la convivialité et les échanges directs. Le coaching individuel (dans mon cas de managers, Product Owners ou Scrum Masters) reste totalement pertinent et présente même quelques bénéfices interessants; les 1:1 entre collaborateurs et managers, entre chapters members et chapter Lead ne rencontrent là encore pas d’obstacle majeur à distance.

Tout cela relève de l’opérationnel mais pour l’exceptionnel, c’est une autre histoire, vous entrez en mode dégradé…

Dans mon framework de transformation agile, la phase d’éveil que je nomme aussi Pré-saison a pour objectif de decristalliser, de rassurer, de cadrer et de mobiliser les collectifs en commençant par la Leadership Team. Parmi les activités à mettre en oeuvre en pré-saison, certaines peuvent se mener à distance, d’autres mobilisant plus intensément créativité et intelligence collective ne peuvent se jouer qu’en face à face, au même moment, dans un même lieu.

Le travail d’un CODIR sur ses fondamentaux, l’éveil à l’agilité, les problématiques stratégiques et de transformation nécessitent de la part de la direction de la présence, des échanges « facilités », un engagement important et des RDV physiques.

Impossible me direz-vous! (au passage il est interessant de constater cet incroyable renversement; debut 2021, organiser un atelier en présentiel relève de l’impossible !)

Possible vous répondrai-je, sur des sessions courtes en appliquant les gestes barrière, en respectant les mesures d’hygiène et en mettant un peu plus de distance entre les participants.

masque FFP2
Jamais sans mon FFP2

Dans tous les cas, le masque est notre plus bel allié! Et puisque les beaux jours reviennent, des sessions à l’extérieur sont également envisageables, ouvrant ainsi encore plus le champ génératif.

Trés chers membres de CODIR ou COMEX, si vous me lisez, quelle stratégie avez-vous donc adopté ?

A propos de jc-Qualitystreet 420 Articles
Jean Claude GROSJEAN - COACH d’Organisation. Coach d'Equipes - Coach Agile. J’accompagne la transformation des organisations et coach les PERSONNES, les EQUIPES dans leur nouveau parcours. La facilitation & la formation font aussi partie de mes activités. Me contacter: 06.20.98.58.40