Un Backlog priorisé pour le Père Noel … Acte 2

Noel approche et les enfants le savent, du coup voilà  à quoi j’ai eu droit le weekend dernier…

Mes enfants : « Papa … papa … pour Noel on fait le jeu des post it »
Moi : « D’accord les enfants mais cette fois on va faire un petit peu différemment … »

Car depuis ce billet « Des priorités pour le Père Noel », j’ai bien évidemment eu le temps d’améliorer le process :) , même si côté contraintes, c’est toujours plus ou moins la même chose :

  • Le temps du Père Noel est compté
  • Son traineau n’est pas extensible
  • Les délais sont serrés
  • La date de livraison ne peut pas bouger
  • Le Père Noel a un grand nombre d’enfants à satisfaire

En outre, mes enfants, en bons Product Owner qu’ils sont, ont compris qu’ils ne pouvaient pas tout avoir (même s’ils en veulent toujours plus), et que le fait d’avoir été sage (ou non) pouvait « potentiellement » avoir un impact sur ce qu’ils allaient recevoir… d’où la nécessité pour eux de fixer des priorités !

SCRUM / XP depuis… la maison !

Ou comment nous fixons des priorités pour la lettre au Père Noel

Temps 1 (Optimisé) : Brainstorming et collecte des données
Lecture passionnée depuis quelques semaines, et recherche intensive dans plusieurs sources,  interview du petit frère et découpage des cadeaux potentiels.

toys

Temps 2 : Initialisation du (ou des) Backlog(s)
Les images sont découpées : une enveloppe pour chaque enfant. Je colle chaque image cadeau sur 1 post it. 1 cadeau par Post it.
Le backlog est alors initié.

photo-postit

Temps 3 : Priorisation du (ou des) Backlog(s)
Les post it sont posés sur le sol. J’ai demandé à mes enfants de les classer par ordre de préférence « à la file indienne » : en haut, ceux dont ils ont le plus envie, les plus importants pour eux …

backlog-initial

…..

BacklogPriorisation

….

BacklogFil

Temps 4 : Affichage du (ou des) Backlog(s)
Les post it sont priorisés sur le sol. Il nous restait à trouver un petit coin de mur ou de porte pour les mettre à la verticale (management visuel…). Un peu de patafix et le tour est joué.

Pour la grande (pas trés raisonnable):

Backlog-Final

Pour le petit frère (beaucoup plus raisonnable …):

bBacklogS

BILAN: On a passé un bon moment et  les enfants sont contents

Ma femme et moi nous chargeons de l’estimation en points-euros :)

Jean Claude GROSJEAN - COACH d’Organisation. Coach d'Equipes - Coach Agile. J’accompagne la transformation des organisations et coach les PERSONNES, les EQUIPES dans leur nouveau parcours. La facilitation & la formation font aussi partie de mes activités. Me contacter: 06.20.98.58.40

Follow Me:
TwitterLinkedIn

534 views

12 thoughts on “Un Backlog priorisé pour le Père Noel … Acte 2

  1. Pingback: Eric Giovannetti

  2. Pingback: Eric Giovannetti

  3. Pingback: Jean Claude Grosjean

  4. Pingback: Jeremy Romey【ツ】

  5. Gaston Grosjean says:

    Excellent, j’adopte tout de suite…
    J’avais déjà adopté le management visuel pour les enfants (affichage des activités, des consignes.. … et des punitions…)
    A+ Gaston

  6. Billet très intéressant, qui est également, une très bon parallèle avec la mise en place des backlogs au sein des projets. Elle permet de montrer l’importance de la priorisation des users stories.

    Un PO, qui se retrouve avec une user story réalisée avec une très faible priorisation, fait la même tête qu’un enfant qui se retrouve avec un cadeau en bas de liste à Noel sans avoir ceux du dessus.

    Définir ces priorités est essentiel.. Et leur mise à jour bien trop souvent oubliée.. (Les enfants changent souvent d’avis, leurs idées évoluent, il en est de même dans les projets..).

    A bientôt,
    Kévin

  7. Fabrice MARINO says:

    Billet passionnant… et adopté. J’ai adapté aux travaux à faire dans la maison.
    Le backlog est affiché dans la cuisine. Dans ce cas, la valeur associée à chaque item devrait évoluer en fonction de la saison. Je prédis que la restauration du salon de jardin devrait monter en tête de liste dans quelques mois…

  8. Pingback: Julien Jakubowski

  9. Pingback: Guillaume LOURS

  10. Pingback: André De Sousa

Comments are closed.