Estimation agile par l’eXtreme Quotation

Estimation agile extreme quotation

L’extreme quotation est une technique d’estimation agile (le planning poker en est une autre).

Son principal benefice : l’extreme quotation permet en un temps très court (45 min / 1h) d’estimer une grande quantité de user stories (jusqu’à une centaine).

Estimation agile extreme quotation

Ses principaux atouts: l’extreme quotation propose une estimation collective (l’ensemble de l’équipe intervient), relative (les items sont estimés les uns par rapport aux autres), faite par ceux qui font réellement le travail, dynamique et visuelle.

C’est bel et bien l’effort pour réaliser les user stories qui est estimé.

L’extreme quotation : Estimer oui mais juste ce qu’il faut !

Les sessions de planning poker sont utiles, propices aux échanges et aux éclaircissements; une fois le gros travail d’estimation effectué, c’est une routine qui peut à moindre coût être intégré dans des sessions de backlog refinement. Le problème c’est que l’estimation agile en mode planning poker prend un temps conséquent, très important au démarrage ; en terme de Retour sur le Temps Investi (ROTI), on est loin du compte ! Dans une des dernières sessions à laquelle j’ai pus assister : 4 user Stories en 55 minutes, c’est un peu léger même si elles en sont ressorties plus claires.

L’extreme quotation : Comment ça marche ?

Temps 0 : Préparation

Je demande au Product Owner (PO) soutenu le cas écheant par ses BA (Business Analyst) d’imprimer chacune des user stories (dans un format facilement manipulable et pour autant lisible) avec en évidence le titre ainsi que quelques éléments de description. Nous aurons besoin aussi d’un espace d’échange ainsi qu’une surface plane suffisamment grande (table ou mur) sur laquelle les nombres de l’échelle d’estimation sont indiqués en colonne.

Temps 1: Ouverture

Le coach agile ou le Scrum master ouvre le workshop et précise les règles du jeu. 5 minutes Maximum.

Temps 2 : Découverte

Le PO et BA donnent une vue d’ensemble des User Stories (un story map peut alors s’avérer trés utile) puis décrivent une par une chaque User Story (le titre). Ce temps 1 est timeboxé, limité à 10 ou 15 minutes selon les cas.

Temps 3 : Estimation silencieuse

A tour de rôle, chaque membre de l’équipe de développement prend une carte et la positionne dans la colonne correspondant à la valeur estimée. Mode silencieux sans aucune interruption. Une colonne « Parking lot » limitée à 3 items est également utilisable.

Au bout de 10 minutes, s’accorder une prise de recul de 2 minutes pour pour voir la situation dans son ensemble, parcourir les estimations et procéder collectivement (tous ensemble) à quelques ajustements mais toujours en mode silencieux.

extreme quotation

Une fois les 2 minutes passées, c’est reparti en mode individuel.

Temps 4 : Ajustements argumentés 🙂

A l’instar du planning poker, il y aura des points de désaccords, quelques incertitudes. Là encore, en un temps limité (10 minutes maximum), l’équipe discute collectivement de ce qui n’a pu être réglé précédemment.

Et voilà, plus rapide et tout aussi fiable.

jc-Qualitystreet

Jean Claude GROSJEAN - COACH d’Organisation. Coach d'Equipes - Coach Agile. J’accompagne la transformation des organisations et coach les PERSONNES, les EQUIPES dans leur nouveau parcours. La facilitation & la formation font aussi partie de mes activités. Me contacter: 06.20.98.58.40

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterLinkedIn

A propos de jc-Qualitystreet 385 Articles
Jean Claude GROSJEAN - COACH d’Organisation. Coach d'Equipes - Coach Agile. J’accompagne la transformation des organisations et coach les PERSONNES, les EQUIPES dans leur nouveau parcours. La facilitation & la formation font aussi partie de mes activités. Me contacter: 06.20.98.58.40

1 Comment

  1. J’ai employé plusieurs fois cette méthode en situation réelle et je confirme sa grande efficacité.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*