Transformation Agile… sans le Business c’est ZERO ou presque

coach transformation agile

Les réussites agiles les plus remarquables de ces dernières années sont celles où le client a trouvé sa place. Ces quelques réussites ont longtemps caché la partie immergée de l’iceberg : une agilité qui restait le plus souvent cantonnée au département informatique et qui avec le temps s’essoufflait sans jamais donner dans la durée les bénéfices attendus en termes de creation de valeur pour les clients et les employés.

Aujourd’hui plus que jamais, embarquer le Business est une priorité.

Une belle intention au départ; un gros fail pendant des années

La collaboration avec le client davantage que la contractualisation des échanges.

Manifeste Agile

Dés le depart, le mouvement agile avait manifesté sa volonté d’intégrer le client dans le jeu de la collaboration lui donnant même des rôles dédiés dans les méthodes agiles les plus populaires : client dans XP et Product Owner dans Scrum.

Pourtant qu’avons-nous observé et qu’observe-t-on encore trop souvent dans de nombreuses entreprises ? (en particulier dans les grosses structures)

  • Des métiers qui ne jouent pas toujours le jeu de la collaboration: peu d’engagement, manque d’implication, peu de moyens ou de temps accordés, absence de feedback dans la conception, dans la réalisation et à la livraison. Sponsorship quasi inexistant ou de façade.
  • Une relation qui ne s’envisage que dans un mode client / fournisseur : le Métier demande, l’IT execute. Evidemment la motivation des uns ou des autres et la qualité de certains profils clés font que parfois les choses se passent bien… jusqu’au jour où cet élément humain qui faisait toute la différence décide de s’en aller. Dans tous les cas, la tension reste omniprésente ; les revues budgétaires se font dans la douleur sans confiance et sans visibilité, sur des rythmes annuels ou semestriels si bien que quand cela se passe mal (et ça finit toujours par mal se passer) c’est l’escalade! Les mails fusent, on tape du poing sur la table… S’en suivent les réunions de crise, plusieurs comités de suivi et quelques revues d’anomalies pour que ça aille mieux (jusqu’à la prochaine fois). J’imagine que vous comprenez que ce n’est pas la meilleure façon de garder des employés motivés et engagés..
  • Un manque d’ambition dans l’exercice de transformation. La transformation agile se résume à une transformation IT pour la DSI : de la TECH pour la TECH avec l’initiative et le sponsorship qui restent côté IT !
  • La croyance infondée que certains frameworks vont tout régler. Ne voyez vous pas par exemple que Safe (Scaled Agile Framework) n’est qu’un piètre pansement à votre déficit de travail ensemble et à votre absence d’agilité? La machine est bien huilée et fait diversion. Un amas d’artifices masque le mal alors qu’un système de certification & de déploiement vous « engage » et vous retient sans pour autant faire de vous une entreprise agile. L’entreprise agile est avant tout une entreprise alignée, apprenante et qui a intégré la culture agile : on est loin du compte en terme de transformation culturelle…

L’agile pour la Tech ou l’agilité dans la Tech ne restent qu’une optimisation locale. Elle est nécessaire mais non suffisante. Toute transformation agile doit s’envisager dans un cadre systémique.

L’entreprise agile a pour ambition de créer un maximum de valeur pour le client, d’innover et d’être capable de réagir à tout moment dans un univers complexe, changeant et ultra concurrentiel. Elle aspire aussi à casser les silos, à favoriser la transversalité et à devenir un endroit où il fait bon travailler.

Mais pour obtenir de tels résultats, TECH et BUSINESS doivent travailler main dans la main: l’agilité doit devenir l’affaire de tous et la transformation doit se faire à l’échelle de l’entreprise.

Ok Coach mais comment faire ?

Profiter du Momentum ! la crise sanitaire & économique provoque un élan de decristallisation de la plupart des organisations. Elle invite au changement, à la refondation et à la réinvention de l’entreprise ainsi qu’à une révolution dans son mode de fonctionnement. Alors certes on reprend les mêmes (Clients, Employés, Changement) sauf que cette fois-ci le contexte a évolué : de véritables urgences de changer apparaissent (génératrices d’anxiété de survie) et de grandes opportunités se dessinent. Pour beaucoup, c’est le moment ou jamais avec en prime le bon niveau de sponsorship!

Associer le Business aux expérimentations menées dans les saisons de transformation agile. Les experimentations sont de belles occasions pour la TECH et le Business qui ne collaborent pas encore au quotidien de se connaitre et de travailler ensemble sur des sujets communs sources de valeur pour eux et pour l’entreprise. La foire agile clôture la saison et marque les esprits au travers des démonstrations orchestrées par chaque groupe de personnes ayant travaillé sur les expérimentations. C’est un beau moment de partage et de célébration Tech et Business.

Foire agile

Développer une véritable approche Produit dans l’entreprise qui réconcilie TECH et Business au delà des experimentations « saisonnières » et fait enfin travailler différents acteurs de l’entreprise autour d’une discipline commune : le « Product Management » (discipline déjà bien ancrée dans la Silicon Valley et dans l’univers des Startups)

workshop business

S’appuyer sur des approches qui ont le vent en poupe et qui arrivent à maturité y compris dans les grosses structures.

persona et customer journey

Lean Startup, Lean UX, Design Thinking, Design Sprint sont au coeur du Product Management.

lean canvas

Ces pratiques viennent :

  • Favoriser le travail ensemble.
  • Alimenter le travail des Product Managers et / ou Product Owners.
  • Nourrir la vision et la stratégie Produit.
  • Apporter des résultats concrets et immédiats.
  • Favoriser l’intégration de la culture agile dans l’entreprise.

Aider le Business à s’approprier la culture agile, à adopter des principes agiles et à pratiquer l’agilité dans son quotidien. Les demandes d’accompagnement pour l’agilité du métier de l’entreprise (« Business Agility« ) indépendamment de l’IT sont encore timides mais les pionniers sont déjà là !

Dis-moi et j’oublierai
Montre moi et je me souviendrai
Implique moi et je comprendrai

Le coeur de l’entreprise marque fermement son intention d’innover, de se réinventer et de créer de la VALEUR. Au delà d’une plus grande efficience dans l’exercice de ses activités, le métier de l’entreprise comprendra l’agilité en la pratiquant et deviendra de lui même l’un des agents de ce changement culturel majeur.

Une adoption agile de l’agilité voilà le secret !

Vous recherchez un coach d’entreprise agile disponible à Paris ou à Genève pour vous accompagner dans votre transformation et aider le métier de l’entreprise à adopter l’agilité? Découvrez mon profil , je suis désormais disponible 2-3 jours semaine.

coach transformation agile entreprise agile

A propos de jc-Qualitystreet 411 Articles
Jean Claude GROSJEAN - COACH d’Organisation. Coach d'Equipes - Coach Agile. J’accompagne la transformation des organisations et coach les PERSONNES, les EQUIPES dans leur nouveau parcours. La facilitation & la formation font aussi partie de mes activités. Me contacter: 06.20.98.58.40