Des Chapeaux pour ma Créa – Des chapeaux pour ma Rétro

Début juillet, j’ai eu le plaisir de co-animer une belle rétrospective de fin de projet en utilisant la technique des 6 chapeaux d’Edward de Bono; une méthode que j’avais déjà utilisé dans un contexte plus créatif, de résolution de problème.

Les Six Chapeaux de la Reflexion

Les Six Chapeaux de la Réflexion

Et bien, en Rétro comme en Créa, la méthode des 6 chapeaux s’avère tout à fait pertinente! C’est un bel outil de coaching et de facilitation.

L’idée de base de la méthode est d’obtenir une réflexion plus efficace et directe en évitant de mélanger les éléments de nature diverses de notre réflexion: pensée positive, négative, émotions, logique, critique, créativité… on se focalise sur un seul canal à la fois, on ne se disperse pas et on évite  les sources de confusion!

Comment ça marche?

L’exercice requiert une petite dose de facilitation pour expliquer les régles du jeu, l’objectif de la rétrospective, la méthode et la signification des différents chapeaux. Co-facilitateur, j’étais aussi aux marqueurs (1 poster par chapeau) et l’idée pour ce RDV collectif était de faire passer le Groupe par ses différents états… L’ensemble du groupe allait donc porter successivement chaque chapeau (10 à 15 minutes par chapeau)

Voilà la séquence Retro (mais d’autres séquences sont envisageables…)

  • Chapeau bleu (organisation & canalisation du groupe). Rappel des objectifs de la rétrospective de projet puis tour de table des objectifs personnels de chaque participant. Groupe et facilitateurs étions dés lors en phase. A ce moment, il peut être judicieux d’introduire le chapeau rouge pour permettre aux participants de libérer leurs émotions vis à vis de la rétrospective elle même…
  • Chapeau blanc (neutralité & faits). L’intérêt d’une rétrospective de projet est qu’elle peut être préparée et que les participants peuvent venir avec un ensemble de données objectives relatives au projet. On reste délibérément sur du factuel en évitant les jugements, critiques et sans entrer sur le registre émotionnel. Le rôle du facilitateur est de garder le groupe focalisé sur les FAITS puis de lister ces faits sur le Poster dédié.
  • Chapeau Jaune (critique positive): Individuellement ou en binôme, l’idée est de se focaliser 10 à 15 minutes sur les éléments positifs du projet. Ils sont présentés et listés sans critique sur poster.
  • Chapeau Noir (critique négative).  Individuellement ou en binôme, l’idée est cette fois-ci de se focaliser 10 à 15 minutes sur ce qui n’a pas marché, les problémes, les conséquences néfastes. Les éléments sont présentés et listés sur poster.
  • Chapeau Vert (créativité, idées & axes d’amélioration). Souvent en écho aux éléments précédents, les particiapnst étaients inviter à émettre des idées, des exes d’amélioration, d’envisager ce qui pourrait être mieux la prochaine fois… (exemple: « Bien définir les rôles et responsabilités de chacun au démarrage du projet« )
  • Chapeau Rouge (émotions & ressenti). Chacun exprime son ressenti par rapport au projet et aux mois qu’ils ont passé ensemble. On entre délibérément sur le volet émotionnel; libérer l’émotion & les sentiments doit être encouragé par le facilitateur… (exemple : « C’était stressant » « je ressors très fier de cette expérience » « j’étais vraiment pas rassuré au début« 
  • Chapeau Bleu (bis) (Organisation): On termine la rétrospective sur un plan d’actions (Quoi / Qui / Quand) ou une liste « Next Steps » sur lesquels le Groupe s’engage et par un ROTI évidemment

Terriblement efficace donc avec de surcroît un coté ludique et « hors routine » plutôt plaisant. Une fois de temps en temps, ça ne fait pas de mal :)

Jean Claude GROSJEAN - COACH d’Organisation. Coach d'Equipes - Coach Agile. J’accompagne la transformation des organisations et coach les PERSONNES, les EQUIPES dans leur nouveau parcours. La facilitation & la formation font aussi partie de mes activités. Me contacter: 06.20.98.58.40

Follow Me:
TwitterLinkedIn

1 457 views

One thought on “Des Chapeaux pour ma Créa – Des chapeaux pour ma Rétro

  1. Guillaume says:

    Bonjour,

    je suis convaincu de l’apport d’une telle méthode et l’utilise régulièrement.

    Ma petite adaptation, le chapeau est présent tout au long des ateliers permettant
    - de laisser les émotions s’exprimer
    - de ne pas pourrir les débats
    - de laisser une liberté pour l’expression des émotions
    - de voir une évolution (positive ?) de ces émotions tout au long des ateliers.

    Guillaume

Comments are closed.