Design d’interface et critère ergonomique 6 : Concision

Ma liste de critères ergonomiques pour la conception d’interface contient 11 critères. C’est une liste personnelle, établie au départ sur la base des normes & standards existants (ISO 9241, AFNOR Z67 133, Bastien & Scapin, Heuristiques US …), que je m’efforce de partager au quotidien avec les équipes de développement tout en sensibilisant le métier sur la question.

Concision : en quoi ça consiste ?

C’est l’art d’aller à l’essentiel, de garantir la simplicité de l’interface et la pertinence des fonctionnalités. Concision et simplicité sont intimement liées…

Ce critère concerne la capacité du système à limiter les efforts de l’utilisateur en termes d’action, de perception ou encore de mémorisation. L’efficience, dont il s’agit ici, est un enjeu fort et une dimension clé de lutilisabilité : l’interface doit en effet permettre à l’utilisateur d’atteindre les buts qu’il se fixe en un minimum de temps, avec un minimum d’efforts …

Passionate Users - http://headrush.typepad.com/

La concision et la simplicité vont donc se jouer tant au niveau des fonctionnalités qu’en terme de design d’interface : « LESS IS MORE

Quelques exemples de recommandations

  • Limiter les étapes par lesquelles doivent passer les utilisateurs pour effectuer leur tâche
  • Hiérarchiser l’importance de chaque élément présent afin de rendre accessible en haut de page les informations et liens les plus important
  • Limiter le nombre d’éléments de la barre de navigation
  • Proposer des valeurs par défaut quand c’est possible
  • Éliminer les éléments inutiles et tout bruit visuel
  • Utiliser des libellés clairs, concis et non tronqués dans les formulaires
  • Ne pas dépasser 100 éléments contenus dans la liste (50 est une borne plus réaliste). Au delà de 100 éléments, concevoir une page de recherche intermédiaire
  • Éviter les textes qui clignotent ou qui défilent
  • Limiter la taille des pages à trois écrans en résolution 1024×768
  • N’afficher un texte d’instructions que si c’est nécessaire. S’il est affiché, utiliser un format court (sur 1 ou 2 lignes) afin d’en faciliter sa lecture et sa compréhension

Mauvaises pratiques

Exemple 1 :

Longues longues les instructions !

Longues longues les instructions !

Exemple 2 :


Exemple 3:

Pourquoi ne pas simplifier dans un premier temps ?

Pourquoi ne pas simplifier dans un premier temps ?

Exemple 4:

Long le lien ! (source : Ergolab)

Long le lien ! (source : Ergolab)

Quelques bons exemples … so GOOD !

Bonne pratique (Zara) :

Nouvelle boutique: une fiche produit sobre, efficace et une fonction d'Ajout au panier bien pensée (actions minimales)

Nouvelle boutique: une fiche produit sobre, efficace et des fonctions d'Ajout au panier et de commandes bien pensées (actions minimales)

L'ajout au panier apparait à proximité: facile et incitatif

"Passer commande" apparait aussitôt à proximité: facile et incitatif

Bonne pratique (Google, évidemment !) :

Google Chrome & Google Search : un navigateur, un moteur et des interfaces au service de la simplicité

Google Chrome & Google Search : un navigateur, un moteur et des interfaces au service de la simplicité

Le plus simple ?

Le plus simple ?

Bonne pratique (Amazon) :

Achart en 1 clic: Actions minimales...

Achart en 1 clic: Actions minimales...

Bonne pratique (Flickr):

Sobre et efficace

Sobre et efficace

Jean Claude GROSJEAN - COACH d’Organisation. Coach d'Equipes - Coach Agile. J’accompagne la transformation des organisations et coach les PERSONNES, les EQUIPES dans leur nouveau parcours. La facilitation & la formation font aussi partie de mes activités. Me contacter: 06.20.98.58.40

Follow Me:
TwitterLinkedIn

8 réflexions au sujet de « Design d’interface et critère ergonomique 6 : Concision »

  1. Ping : Valtech Technology

  2. Ping : Jean Claude Grosjean

  3. Ping : Aurélien Olivier

  4. Ping : Nicolas Ruffel

  5. Ping : Robin Azéma

  6. Ping : Thierry Ung

  7. Ping : Romain Couturier

  8. Ping : Rebecca

Les commentaires sont fermés.