Design d’interface et critère ergonomique : Contrôle Utilisateur

Ma liste de critères ergonomiques pour la conception d’interface contient 11 critères. C’est une liste personnelle, établie au départ sur la base des normes & standards existants (ISO 9241, AFNOR Z67 133, Bastien & Scapin, Heuristiques US …), que je m’efforce de partager au quotidien avec les équipes de développement tout en sensibilisant le métier sur la question.


Contrôle Utilisateur : en quoi ça consiste ?

C’est l’art de toujours laisser à l’utilisateur le contrôle sur les actions du système et sur l’interface.

Ce critère concerne la capacité du système à laisser l’initiative à l’utilisateur via l’interface . Aussi l’utilisateur doit-il pouvoir contrôler le déroulement (interruption, reprise) des traitements informatiques en cours ou sortir d’un état dans lequel il est pourquoi pas arrivé par erreur.

L’absence de contrôle est une source d’insatisfaction majeur côté utilisateur.

Quelques exemples de recommandations

  • Permettre à l’utilisateur d’interrompre à tout moment une tâche en cours
  • Autoriser et faciliter les retours en arrière
  • Proposer des points de sortie évidents
  • Prévoir une option permettant de revenir aux paramètres par défaut
  • Laisser l’internaute contrôler la fréquence des mises à jour
  • Permettre à l’utilisateur de se désabonner facilement

Mauvaise pratique

Les mauvaises pratiques sont essentiellement liées à l’absence de contrôle au travers par exemple d’un manque de proposition d’actions sur l’interface, de retour arrière ou de possibilités d’annulation.

Circle K: Une carte très statique et très limitée. Aucun contrôle côté Utilisateur

Circle K: Une carte très statique et très limitée. Aucun contrôle côté Utilisateur

Quelques bons exemples … so GOOD !

Bonne pratique :

Un retour en arrière hautement facilité sur gmail

Un retour en arrière hautement facilité sur gmail

Bonne pratique :

Sur facebook, on a le contrôle sur le paramétrage de ses données

Sur facebook, on exerce un contrôle précis sur le paramétrage de ses données !

Bonne pratique :

L'utilisateur décide !

A vous de décider !

Bonne pratique :

Ferrari : Un configurateur de haute tenue et un contrôle Utilisateur constant et performant

Ferrari : Un configurateur de haute tenue et un contrôle Utilisateur constant et performant

Bonne pratique :

Amazon et son processus d'achat efficace

Amazon et son processus d'achat efficace

Bonne pratique :

Contrôle Utilisateur omniprésent dans ce dialogue modal (forme lightbox)

Flickr : Contrôle Utilisateur omniprésent dans ce dialogue modal (forme lightbox)

Jean Claude GROSJEAN - COACH d’Organisation. Coach d'Equipes - Coach Agile. J’accompagne la transformation des organisations et coach les PERSONNES, les EQUIPES dans leur nouveau parcours. La facilitation & la formation font aussi partie de mes activités. Me contacter: 06.20.98.58.40

Follow Me:
TwitterLinkedIn

2 685 views

10 thoughts on “Design d’interface et critère ergonomique : Contrôle Utilisateur

  1. Pingback: Jean Claude Grosjean

  2. Pingback: Valtech Technology

  3. Mettre l’exemple Facebook après Gmail n’est peut-être pas très pertinent : à mon sens, Gmail est un très bel exemple de votre propose, un feedback direct qui propose un vrai contrôle utilisateur, alors que la partie de Facebook qui permet de paramétrer ces infos n’est pas aussi aisément visible.

    Mais ce n’est qu’un détail qui n’enlève rien à l’intérêt de l’article ;)

    Merci par ailleurs de partager ainsi vos connaissances et expériences.

  4. Pingback: Robin Azéma

  5. Pingback: Akostic

  6. Pingback: Prestataires.com

  7. Facebook est pour moi un mauvais exemple, et ce à deux titres :
    1. lorsque l’utilisateur se trouve sur la page « Partage sur Facebook », il voit une liste de neuf items ainsi que le niveau de confidentialité de chaque item. En cliquant sur « Personnaliser » il s’attend à pouvoir modifier directement le niveau de confidentialité des différents items…
    2. La page sur laquelle il est ensuite redirigé ne lui propose AUCUN moyen d’enregistrer ses modifications (l’enregistrement est automatique)

    A noter cette partie de Facebook est citée sur dark pattern (http://darkpatterns.org/privacy-zuckering/) et Unpressablebuttons (http://www.unpressablebuttons.com/2010/05/facebook-privacy-unusable-maze.html) qui en font même une contre référence en matière d’ergonomie(en prenant en compte les autres critères ergonomiques)

  8. Pingback: Audran GAGNEVIN

  9. Pingback: Christopher Burd

  10. Pingback: Rebecca

Comments are closed.