Ergonomie des Portails d’entreprise : une conception modulaire… et ludique

Le rôle d’un portail d’entreprise est de fournir un point d’interaction unique et homogène à toutes les applications du Système d’information.

Aujourd’hui le portail d’entreprise doit répondre à de nouvelles exigences … mais seule une conception modulaire peut les satisfaire et garantir une expérience utilisateur riche et réussie.

La modularité se mesure dans la capacité qu’ont les composants du portail d’entreprise d’être séparés et recombinés, tant d’un point de vue fonctionnel qu’ergonomique. Elle confère au portail à la fois simplicité, cohérence, flexibilité et évolutivité, attributs attendus des portails nouvelle génération.

Certes, la conception ergonomique et fonctionnelle d’un portail d’entreprise reste avant tout centrée sur l’activité des utilisateurs finaux, mais se transforme, dans une approche hautement modulaire, en un véritable jeu de construction hiérarchisé et fondé à la fois sur un système de BLOCS et de CONNECTEURS.

Portail d'entreprise et conception modulaire
Portail d’entreprise et conception modulaire

DES BLOCS …

Les blocs sont de taille différente et intègrent en leur sein contenus et fonctionnalités.

Unité de base du système et intégré à la page Web, le bloc simple est l’élément dont l’utilisateur final est le plus familier. De hauteur et de largeurs variées, il se découpe en trois zones et possède :

  • une zone d’en tête «Header» laissant apparaître un titre et diverses fonctionnalités, le plus souvent de contrôle du bloc (maximiser, réduire, fermer, afficher, masquer …)
  • une zone centrale composée d’une grande variété de contenus (texte, tableaux, graphiques, vidéos, cartes interactive, et widgets en tout genre)
  • une zone Footer, facultative, dont le traitement visuel et fonctionnel diffère très largement selon les contextes.

Les blocs simples peuvent être ou non regroupés (en Vue et/ ou en Groupe de blocs ).
Leur association donnera ensuite naissance aux pages web, qui elles-mêmes associées, constitueront les rubriques qui au final formeront le PORTAIL D’ENTREPRISE (BLOC le plus élaboré).

ET DES CONNECTEURS

Les connecteurs permettent quant à eux d’agir et de lier les blocs entre eux. On peut les regrouper pour l’essentiel en trois catégories:

  • Éléments de contrôle et d’interface : Il s’agit d’actions portant sur le bloc lui même (maximiser, réduire, fermer, désactiver et d’autres actions plus évoluées relatives à l’apparence et au positionnement), de fonctionnalités de confort (imprimer, télécharger, envoyer à un ami, créer un PDF…), de paramètres d’affichage du contenu, depuis le nombre d’items à afficher jusqu’au sélecteur de date et de produits
  • Éléments de navigation : Il s’agit essentiellement des barres de navigation principale et secondaire permettant de naviguer de rubriques en rubriques et de pages en page au sein de l’arborescence. Les items de la zone « utilitaires » (affichés le plus souvent en haut de page) relèvent de cette catégorie, tout comme la navigation contextuelle (entre pages et / ou blocs), les onglets intrapage, et les différentes vues d’une même page…
  • Éléments sociaux et collaboratifs : Il s’agit de fonctionnalités permettant d’engager des utilisateurs avec d’autres autour d’une thématique donnée affichée par exemple sur un bloc simple (annoter, commenter, tagger, voter, recommander…)

Bref, choisissez, déclinez et arrangez vos blocs, liez-les par les connecteurs les plus appropriés, et surtout AMUSEZ-VOUS !

jc-Qualitystreet

Jean Claude GROSJEAN - COACH d’Organisation. Coach d'Equipes - Coach Agile. J’accompagne la transformation des organisations et coach les PERSONNES, les EQUIPES dans leur nouveau parcours. La facilitation & la formation font aussi partie de mes activités. Me contacter: 06.20.98.58.40

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterLinkedIn

9 réflexions au sujet de « Ergonomie des Portails d’entreprise : une conception modulaire… et ludique »

  1. Ping : Jean Claude Grosjean

  2. Ping : Sara EM

  3. Ping : Claude Aubry

  4. Ping : Nicolas Ruffel

  5. Je vois que tu as changé ton thème 😉

    L’importance d’un nouveau modèle de portail d’entreprise est réellement une pré-occupation du moment. Il reste à trouver un modèle alliant innovation, plaisir d’usage et adéquation aux besoins métiers et utilisateurs.

    Il manquerait dans ton billet tous les éléments d’interactions entre blocs. Les RIA sont de plus en plus présents et performants. Et que dire du multitouch avec l’arrivée de windows 7 !

  6. Hello Mathieu,

    Et oui le thème a changé …pas trop triste ? 🙂

    Pour le modèle que tu décrits, cela fait effectivement partie des exigences inhérentes aux portails nouvelle génération.

    Les connecteurs doivent englober les éléments que tu évoques.

    JC

  7. Ping : Carole Da Silva G

  8. Ping : Lou Schwartz

  9. Ping : Bruno Larouche

Les commentaires sont fermés.