French Scrum User Group : une première qui manque un peu de Peps …

Devant pourtant une forte affluence : 130 personnes au Novotel de La défense.
 
19:15 Bonne intro de Luc Legardeur pour restituer la genèse du SUG France:
 » Le SUG a pour mission de promouvoir les pratiques agiles de SCRUM sur le territoire français en tant que composante fondamentale des méthodes agiles ».
Une belle initiative, liée aussi au succès de SCRUM qui est définitivement la méthode Agile la plus populaire.
 
Sur le papier, tout se présentait donc bien …
20h30 et deux présentations plus tard (Jeff Sutherland et Dietmar Strasser ),  je trouvais déjà ça beaucoup moins rigolo, voire carrément ennuyeux. Pas de panique ça s’est arrangé par la suite… avec en prime un bon buffet.
 
EN BREF:
 
Même si SCRUM était la star de la soirée, Jeff Sutherland (co-inventeur de SCRUM) en était l’attraction. Ses pilules bleues et surtout rouges font toujours autant d’effet, à lui et à son auditoire. Pour le reste, je retiendrai aussi et surtout l’esprit d’ouverture dont il fait preuve.
Ouverture vers CMMI, symbolisée par un futur papier pour Agile 2009 (« Scrum and CMMI : going from good to great »), ouverture trés remarquée vers CMMI et PMI (Project Management Institute), et là c’est pas gagné, lors du dernier SCRUM GAthering d’Orlando avec la présence de Mark Paulk (CMMI) et Greg Balestrero (PMI). Alors, esprit Business ou sincères motivations ? sans doute un peu des deux,  mais le message est fort et c’est bien. AgileCMMI on en reparlera…
Mon ROTI : 3 ( » Présentation juste Moyenne. Je n’ai pas perdu mon temps, sans plus »" !), un 3 pour l’ouverture et pour avoir vu Jeff en vrai :)
 
Seconde présentation : Dietmar Strasser avec le cas d’école de la transition vers l’agilité de la R&D Borland. Trop d’évidences, et un discours trés monotone… alors d’abord on a mis un Product Owner, ensuite on a mis du QA dans l’équipe, puis la doc … ensuite on a splitté …
Je suis un peu sèvère mais ces questions QA et Tests, les activités du Product Owner m’intéressant énormément, j’ai regretté que tout cela ne soit que survolé.
Mon ROTI: 1 (« Inutile. Je n’ai rien gagné, rien appris »)
 
Claude Aubry, mon ami bloggeur, enchaîna aprés une courte pause en tentant de redynamiser les débats. Au programme: Scrum en France, et notamment sa folle croissance depuis les prémisses en 2005 jusqu’au succès en 2009. Puis les spécificités françaises au travers d’un sujet qui lui est cher : l’agilité en situation (ou contexte).
Mon ROTI : 3 ( » Présentation juste Moyenne. Je n’ai pas perdu mon temps, sans plus »); j’en connaissais une grosse partie…
 
Dernière présentation: Guillaume Bodet, alias l’Heureuse Surprise. Une présentation pêchue, un discours très intéressant autour des Kits de vente (ou plutôt des kits pour convaincre) et quelques messages clés:
  • sortir d’une logique défensive (Kit Logique et Kit Preuves)
  • vendre avant tout du changement (on revient aux fondements de l’agilité)
  • vendre clairement la réalité
  • S’appuyer essentiellement sur deux kits : Analyse de Gain et Analyse de risques (préalable à tout démarche de coaching ceci dit…) toujours à adapter selon vos interlocuteurs cibles
Bref un discours qui m’a fait réfléchir, et m’a plu hormis sur la partie changement sur laquelle je l’ai trouvé moins convaincant.
Mon ROTI : 5 ( » Excellente présentation. Ça valait bien plus que le temps que j’y ai passé »)

3 thoughts on “French Scrum User Group : une première qui manque un peu de Peps …

  1. Pingback: Jean Claude Grosjean

  2. Pingback: Gordon Freeman

  3. Pingback: Blog Xebia France - Revue de Presse Xebia

Comments are closed.