Accompagner le changement: les clés de la réussite…

L’accompagnement du changement ne peut se limiter à des actions de formation et de sensibilisation, mais doit passer systématiquement par une démarche en 3 temps (diagnostic – stratégie – pilotage, que je m’efforce de placer dans mes propositions), dont les modalités de mise en oeuvre varieront selon les contextes …

… ça c’est la base, pour le reste, voici les éléments clés permettant d’assurer la réussite d’une telle mission:

  • une vision stratégique commune et l’instauration d’une relation de confiance
  • la mise en place d’une démarche participative
  • l’implication et la résponsabilisation des personnes (facilitant l’appropriation, l’apprentissage et la transformation de ce qu’il y a à changer)
  • des objectifs clairs et partagés
  • la qualité du plan d’accompagnement : concrétisation du diagnostic et de la stratégie
  • le temps et les moyens pour permettre l’effort de transition

Vous en voyez d’autres ?

jc-Qualitystreet

Jean Claude GROSJEAN - COACH d’Organisation. Coach d'Equipes - Coach Agile. J’accompagne la transformation des organisations et coach les PERSONNES, les EQUIPES dans leur nouveau parcours. La facilitation & la formation font aussi partie de mes activités. Me contacter: 06.20.98.58.40

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterLinkedIn

A propos de jc-Qualitystreet 384 Articles
Jean Claude GROSJEAN - COACH d’Organisation. Coach d'Equipes - Coach Agile. J’accompagne la transformation des organisations et coach les PERSONNES, les EQUIPES dans leur nouveau parcours. La facilitation & la formation font aussi partie de mes activités. Me contacter: 06.20.98.58.40

2 Comments

  1. J’ajouterai un point important même si sous-jacent :
    Savoir se mettre à la place des utilisateurs finaux :
    – Quels sont leurs intérets à utiliser ce nouvel outil (ou ce nouveau process) ?
    – Que comprennent-il de ce nouveau système ?
    – Comment le voit-il aujourd’hui ?
    – Que mettre en avant au fur et à mesure pour qu’ils l’intègrent petit à petit : les avantages évidents avec un impact direct d’abord, puis les avantages plus stratégiques car moins visibles ensuite.

    Pour cela, il est nécessaire de bien connaître ses utilisateurs, de les convier à des salons, des réunions, et leur demander leur avis.
    L’implication en effet est primordiale, mais elle aura un effet bien plus positif s’il sent que son avis compte ! 🙂

    Il faudra alors compter sur les personnes qui adhèrent le plus à ce changement pour faire passer les bons messages :
    =>> Comment les repérer? Les acteurs clés ne sont pas toujours convier au projet, or ils sont indispensables.

    Il faudra aussi accepter que certains n’adhéreront jamais : ce sont les réfractaires au changement !
    =>> Comment les gérer pour éviter une pub néfaste qui pourrait cannibaliser toute la bonne stratégie mise en place ?

    Je n’ai pas la réponse à mes questions car je n’ai jamais eu à mettre en place une telle stratégie de conduite de changement, mes tes retours seront surement intéressants 🙂
    Merci à toi !

  2. J’ajouterai un point important même si sous-jacent :
    Savoir se mettre à la place des utilisateurs finaux :
    – Quels sont leurs intérets à utiliser ce nouvel outil (ou ce nouveau process) ?
    – Que comprennent-il de ce nouveau système ?
    – Comment le voit-il aujourd’hui ?
    – Que mettre en avant au fur et à mesure pour qu’ils l’intègrent petit à petit : les avantages évidents avec un impact direct d’abord, puis les avantages plus stratégiques car moins visibles ensuite.

    Pour cela, il est nécessaire de bien connaître ses utilisateurs, de les convier à des salons, des réunions, et leur demander leur avis.
    L’implication en effet est primordiale, mais elle aura un effet bien plus positif s’ils sentent que leurs avis comptent ! 🙂

    Il faudra alors compter sur les personnes qui adhèrent le plus à ce changement pour faire passer les bons messages :
    =>> Comment les repérer? Les acteurs clés ne sont pas toujours convier au projet, or ils sont indispensables.

    Il faudra aussi accepter que certains n’adhéreront jamais : ce sont les réfractaires au changement !
    =>> Comment les gérer pour éviter une pub néfaste qui pourrait cannibaliser toute la bonne stratégie mise en place ?

    Je n’ai pas la réponse à mes questions car je n’ai jamais eu à mettre en place une telle stratégie de conduite de changement, mes tes retours seront surement intéressants 🙂
    Merci à toi !

1 Trackback / Pingback

  1. Jean Claude Grosjean

Les commentaires sont fermés.