Responsabiliser l’Equipe : c’est Lean, c’est dans l’air… mais êtes-vous prêts ?

Responsabiliser l’Equipe, c’est le 5ème principe du Lean Software Development; c’est aussi un principe de management que beaucoup d’entreprises se vantent d’appliquer, en théoriesur les plaquettes… mais qui concrètement est rarement suivi des faits et se retrouve peu sur le terrain !
Car responsabiliser l’Equipe n’est pas sans conséquences, l’affaire est complexe, et nécessite entre autres de revoir les modèles organisationnels existants, d’envisager différemment la conduite de projet, d’équilibrer les forces et de perdre un peu le contrôle…
Quand on parle de responsabilisation, il y a donc la rhétorique, et il y a les faits : alors vous, où vous situez-vous ?

Responsabiliser, Pourquoi et comment…

Ce qui démotive : Excès de règles, Supervision, Bureaucratie
Ce qui motive : Réalisation, Reconnaissance, Responsabilisation

Ce n’est plus à prouver !
Jouez avant tout sur ces leviers motivationnels, et au final, vous y gagnerez, tant en productivité qu’en qualité. Respecter les personnes et faire confiance à l’intelligence collective, et vous avancerez plus vite, plus loin !

Le Lean Software Developement met en avant 4 outils, ou plutôt bonnes pratiques pour appliquer son principe : Autodétermination, Motivation, Leadership et Expertise. Des outils dont on pourrait parler des heures ; une bouffée d’air qui a fait le succès des boîtes qui s’y sont essayés.

Ce que le Lean nous dit :

  • Un nouveau postulat : les personnes savent travailler, connaissent leur boulot, nous devons chercher avant tout à changer l’environnement qui les empêche de travailler. Une position trés ergonomique.
    Recherchons l’amélioration continue par la participation, les RDV collectifs, l’écoute, par de fréquentes rétrospectives ; et soyons réactifs mais précis quant aux réponses que nous apportons. Etablissons des plans d’action simples mais efficaces et partagés
    Transparence et confiance … aie aie aie !
  • Donnons des objectifs (SMART…) à nos équipes et jouons enfin sur les vrais leviers motivationnels. Allons plus loin sur le sentiment d’appartenance, sur la compétence et le progrès !
  • Cherchons les leaders, favorisons le leadership (c’est à dire la capacité d’une personne à influencer, motiver et à rendre les autres capables de contribuer à l’efficacité et au succès de l’organisation dont ils sont membres). Les entreprises sont remplies de gestionnaires, de managers, à tous les étages, à tous les niveaux … combien de vrais leaders ?

Encore une fois, rien de vraiment nouveau … d’ailleurs j’entends déjà les sceptiques… mais à l’heure de la soi-disant Entreprise 2.0, le vrai challenge pour l’Entreprise d’aujourd’hui et de demain, c’est déjà de revenir à ces FONDAMENTAUX et d’appliquer toutes ces pratiques SIMULTANEMENT et cette fois POUR DE VRAI.

Agile Tip !

La première valeur du Manifeste Agile va dans ce sens « Les individus et les interactions plutôt que les processus et les outils » mais les méthodes Agiles vont plus loin dans la concrétisation de ce principe fort du Lean Software Development.

Le travail en équipe, les rétrospectives favorisent autodétermination et motivation ; Le découpage en courts sprints, Réunion de planification Scrum, Radiateur d’informations favorisent motivation et engagement. Rappelez-vous, chaque sprint possede un but construit et partagé par tous.
Le rôle du ScrumMaster est de veiller à conserver la motivation et de protéger l’équipe; plus globalement les chefs de projet Agile interviennent avant tout en leader et en facilitateur.

Et mon boulot dans tout cela

  • Sensibiliser les managers au Lean Software Development, aux valeurs Agile
  • Pousser à la responsabilisation de l’équipe en ne laissant de côté aucun des 4 outils Lean : autodetermination, motivation, leadership et expertise
  • Encourager l’engagement et la prise de décision au niveau de l’équipe
  • Accompagner la mise en place du Process Scrum et de tous ces ingrédients qui permettront d’appliquer ce 5ème principe Lean

En savoir plus :

Les 7 principes fondateurs du Lean Software Development:

  1. Éliminer les sources de gaspillage
  2. Favoriser l’apprentissage
  3. Reporter la décision
  4. Livrer vite
  5. Responsabiliser l’équipe
  6. Construire la qualité intrinsèque
  7. Optimiser le système dans son ensemble

2 Comments

  1. Que de pratiques et d’intuitions riches d’enseignements, qu’il est important de partager entre collaborateurs pour assurer l’homogénéïté de l’effort et ainsi forger de la maturité d’une structure… C’est très satisfaisant de voir écrit avec pragmatisme, ce que certains (dont je fais parti), défendent volontier au quotidien. Bravo JC !

  2. Merci pour cet article qui tombe à pic pour moi : nouvelle boîte, nouveau poste et propulsé sur une grosse grosse mission. Ca m’a recadré un peu pour un démarrage plus serein.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Jean Claude Grosjean
  2. Nicolas Ruffel

Les commentaires sont fermés.