L’Agilité toujours en Evolution… nouvelle définition

Coach de manager Jean Claude Grosjean

Pour ceux qui veulent aller à l’essentiel, la voici:

L’AGILITE, c’est

L’agilité est la capacité d’une organisation à ravir ses Clients et ses Employés, tout en s’adaptant -à temps- aux changements de son environnement

Grosjean, 2016

Pour les autres, voici ce qui m’amène à envisager cette nouvelle définition…

En 2011, il me manquait le Client; aujourd’hui, en 2016, il me manque les Employés…

L’Agilité d’une Organisation est un concept qui évolue.

D’abord, centrée sur le changement dans les années 90 (dans le secteur industriel avec l’agile manufacturing** mais aussi et surtout dans le développement de logiciels) elle s’est rapidement enrichit dans les années 2000 de la Valeur (pour les clients). Les retours d’expérience de nombreux confrères en France ou à l’International, différentes publications et mes propres missions de coaching m’amenaient en 2011 à introduire l‘art de ravir son Client dans ma tentative de définition de l’agilité.

Aujourd’hui, au travers de ce que je peux ressentir autour de moi, des thématiques sur lesquelles je suis sollicité (Rh, bonheur au travail, innovation managériale, nouvelles formes d’organisation…), de l’amplification de l’agilité dans l’Entreprise, de nouvelles attentes et aspirations au sein de nos sociétés,  j’ai le sentiment qu’il faut aller un cran plus loin en intégrant, formellement, les employés à notre définition de l’agilité organisationnelle …

Ravir ses salariés pour ravir ses clients, une évidence depuis longtemps pour certains d’entre nous (cf. Vineet Nayar…)

D’où cette nouvelle définition de l’Agilité, version 2016: on garde les fondamentaux, on simplifie, on va vers plus d’exigence Intra Entreprise.. et on insiste sur 3 dimensions clés (changement, ravir son client, ravir ses employés)

L’agilité est la capacité d’une organisation à ravir ses Clients et ses Employés, tout en s’adaptant -à temps- aux changements de son environnement

Grosjean, 2016

Pour l’ordre Employés vs Client… c’est à vous de voir!

**Le terme agile apparait en effet dés les années 90 dans le milieu industriel américain en réponse notamment au changement permanent et au contexte économique de l’époque marqué par une concurrence grandissante (japonaise). Réactivité (réponses rapide au changement), flexibilité, innovation sont les bases de cet« agile manufacturing » présenté dans un rapport de l’institut Iacocca, intitulé « 21st Century Manufacturing Enterprise Strategy » (Nagel, Dove, Goldman & Preiss, 1991)

Mise à jour 2019 : Plus d’éléments sur l’agilité et la culture agile dans mon nouveau livre :

agile culture

culture agile le livre

jc-Qualitystreet

Jean Claude GROSJEAN - COACH d’Organisation. Coach d'Equipes - Coach Agile. J’accompagne la transformation des organisations et coach les PERSONNES, les EQUIPES dans leur nouveau parcours. La facilitation & la formation font aussi partie de mes activités. Me contacter: 06.20.98.58.40

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterLinkedIn

A propos de jc-Qualitystreet 390 Articles
Jean Claude GROSJEAN - COACH d’Organisation. Coach d'Equipes - Coach Agile. J’accompagne la transformation des organisations et coach les PERSONNES, les EQUIPES dans leur nouveau parcours. La facilitation & la formation font aussi partie de mes activités. Me contacter: 06.20.98.58.40

3 Comments

  1. Marie-Laure Momplot
    à

    Bonjour Jean-Claude !

    J’irai même un cran plus loin :

    « L’agilité est la capacité d’une organisation à ravir son Client, tout en favorisant et en s’adaptant -à temps- aux changements de son environnement par l’épanouissement de ses Employés »

    En gros, si on réussit à ravir les inspirations, les attentes des employés, ils sauront alors plus à même de ravir son client, et le tout rapidement. Ravir le client devient alors une conséquence du bien être de ses employés. 🙂 Mais ceci reste ma vision d’une entreprise qui réussit,c’est à dire replacer l’humain au centre de tout.

  2. Intéressant Marie-Laure !
    Je suis convaincu que l’ère qui s’annonce, plus spirituelle, non suelment sur le plan individuel mais aussi collectif, va justement placement l’Humain au centre de tout.
    Bonne journée

  3. Bonjour,
    Ravir ses interlocuteurs ?
    On n’a pas forcement à faire uniquement à des clients et/ou employés. On peut être en contact d’associés, la famille, les amis, des membres d’une associations, etc bref, chaque fois que je suis en mode projet, se sont l’ensemble de mes interlucuteurs dans leur ensemble que j’essaye de ravir.
    Excellente journée

Les commentaires sont fermés.