Lean Software Development: 7 principes fondateurs

Dans la continuité de mon billet précédent (KANBAN board : encore plus Lean, encore plus Agile), voici les grands principes du Lean Software Development.

D’ailleurs, si votre Boss vient vous voir dans quelques mois en vous parlant de Lean et de gaspillages, reprenez ce billet et dites lui simplement que vous avez déjà commencé à vous en occuper en mettant en place des pratiques Agiles…

Bref. Le Lean Software Development est l’adaptation au monde IT des principes qui ont fait le succès de Toyota au travers notamment du Toyota Production System (TPS), une approche attribuée à Taiichi Ohno, dans les années 50 et influencée par le travaux de quelques occidentaux, notamment Deming. Le succès du Lean ne peut se démentir si bien que depuis les années 90, il s’étend avec réussite à des secteurs autres que l’automobile. L’approche n’est donc pas nouvelle mais son application au monde Informatique, sous l’impulsion de Mary et Tom Poppendieck est beaucoup plus récente.

Aujourd’hui, le Lean Software Development fait beaucoup de bruit, et les Méthodes Agiles, en concrétisant à merveille la plupart des principes Lean, y sont sans doute pour beaucoup. Même le mécanisme de flux-tiré, concept qui n’est pas envisagé dans l’Agile Manifesto, parvient avec quelques efforts à se concrétiser dans SCRUM, principale Méthode Agile…

Alors : Lean + Agile= The next big thing ? avec une dose d’UX biensûr !

Le Lean Software Development, c’est donc 7 principes fondateurs, sur lesquels je reviendrai en détails dans de futurs billets:

  1. Éliminer les sources de gaspillage
  2. Favoriser l’apprentissage
  3. Reporter la décision
  4. Livrer vite
  5. Responsabiliser l’équipe
  6. Construire la qualité intrinsèque
  7. Optimiser le système dans son ensemble

Et moi, en quoi puis-je vous aider ?

  • En premier lieu, en travaillant avec vous sur la valeur et les gaspillages
  • Ensuite vous accompagnant sur les autres principes, notamment en vous guidant sur la mise en place de pratiques Agiles
  • Enfin en rendant le tout plus prédictible et en travaillant d’un point de vue organisationnel sur l’intégration et l’amélioration continue de ces activités

… « Pour et Vers » une plus grande maturité d’un process combiné Agile Lean…

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. Jean Claude Grosjean
  2. Nicolas Ruffel
  3. Jean-Yves ARNAUD

Les commentaires sont fermés.